Pourquoi mon logo est t-il moche ?

Les erreurs à ne pas faire lors de la création d'un logo professionnel

création d'un logo professionnel

Si vous en arrivez à vous poser cette question, c’est qu’il y a un problème.

Le logo de votre entreprise doit vous procurer une sensation de fierté, vous devez être content de l’afficher sur vos supports. Alors si vous essayez de le mettre le moins possible, ou commencez à douter de son impact, il est temps de faire le point.

Voici 5 points à étudier pour savoir si vous avez fait une erreur lors de la création d’un logo professionnel :

1. Votre logo a peut être fait son temps ?

Quand a été créé votre identité visuelle ? Si la réponse est « il y a 10 ans » ou « je ne sais plus », c’est le moment d’en changer. 
Un logo est pensé pour durer dans le temps au maximum, mais il prendra quand même quelques rides au bout de quelques années, c’est normal.
Si votre logo est moche parcequ’il est est vieux = il est temps de le rafraîchir !

2. Votre logo a t-il été créé par la bonne personne ?

Votre logo a été créé par votre cousin ou par un graphiste qui vous l’a fait pour 50€ ?
Il y a de grandes chances que ce soit la raison pour laquelle votre identité n’est pas efficace.  Si votre logo a été fait sur Paint ou Word, c’est un bonus. S’il y a une photo dans le logo, c’est le Jackpot (du mauvais goût).
Un logo doit transmettre le bon message aux bonnes personnes et refléter votre projet. C’est un travail qui nécessite des recherches, de la créativité, des tests, des ajustements…en 2 mots : TEMPS et COMPETENCES.

Alors choisissez la bonne personne, un professionnel qui vous écoute et prend le temps de bien faire les choses.

3. Avez-vous écouté votre graphiste ?

Vous avez fait appel à un graphiste professionnel pour réaliser votre identité, très bien. Mais lui avez-vous fait confiance ? Avez-Vous écouté ses conseils, son raisonnement ?
Que l’on soit bien d’accord, on peut très bien avoir 2 points de vues différents et votre graphiste n’a pas toujours raison (bah oui il est humain et apprend votre métier).

Mais un professionnel va vous conseiller après avoir fait des recherches et essais, et ce, en ayant un regard objectif. Si une idée ne vous parle pas, essayez de développer votre ressenti avec lui afin de trouver une solution.
Surtout ne dites pas TRAIT POUR TRAIT au graphiste ce qu’il doit faire. Si vous le guidez trop et ne le laissez pas donner son avis, il va finir par vous laisser faire. Au final vous aurez un logo qui vous plaît, mais ne plaît qu’à vous…

Je sais que la tentation est grande de vouloir tout contrôler lorsque l’on gère une entreprise, et c’est normal. Mais essayez de faire confiance et déléguer votre image à votre graphiste ou directeur artistique. Cela sera plus efficace !

4. L’avez-vous créé en demandant l’avis de vos amis ?

Demander l’avis de quelques personnes sur son logo peut être intéressant. Cela permet d’avoir des retours extérieurs, et d’avoir des conseils auxquels nous n’aurions pas pensé en ayant la tête dans le guidon.

Mais le montrer à trop de personnes, et en plus des proches, c’est rarement une bonne idée. Tout le monde va avoir son idée sur la question, et comme ce sont des personnes que vous aimez, vous allez les écouter ! Un logo ne peut pas plaire à tout le monde, le principal c’est qu’il plaise à votre cible.

5. Avez-vous fait les choses dans l’ordre ?

Avez-vous bien créé votre logo après avoir élaboré un positionnement stable, défini une cible à toucher et trouvé un nom pertinent ? Si vous ne respectez pas cet ordre, c’est la catastrophe assurée ! Certaines personnes commencent par créer leur logo et ensuite définissent plus précisément leur projet… Pourquoi vous infliger cela ? (et pourquoi infliger cela à votre graphiste ?) C’est le meilleur moyen d’avoir une communication inefficace et incompréhensible.
La création d’un logo professionnel, c’est d’abord une stratégie de communication. 

Votre logo répond t-il à l’un de ces critères ?
La mauvaise nouvelle, c’est que la situation est grave. Votre logo est arrivé en fin de parcours. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire ! C’est clairement le moment pour vous de changer de logo et d’avoir une identité qui vous correspond. Une mauvaise identité est pire qu’une identité inexistante. Elle véhicule malgré vous une image, qui n’est pas la vôtre.