5 règles d’une carte de voeux réussie

Les 5 règles d’une carte de voeux réussie

Un peu mise de côté parfois, la carte de voeux est pourtant un très bon outil de communication et est plus originale qu’il n’y parait. Que ce soit à destination de vos partenaires ou clients, la carte de voeux permet de garder un lien voire de le resserrer. Elle peut également être l’occasion de communiquer sur une offre spéciale, une nouveauté…à condition de ne pas devenir un flyer ! Pour que votre carte soit efficace, voici les 5 règles d’une carte de voeux réussie.

1. Choisissez le bon support

Support papier ou carte numérique ?  C’est la première question qu’il faut vous poser. Les 2 solutions ont leurs avantages et inconvénients.

Support papier

  • Le papier a une valeur plus sentimentale et festive
  • Une carte imprimée peut se conserver au bureau ou domicile du destinataire (si la carte est jolie et pertinente 🙂 )
  • Vous pouvez écrire un petit mot personnalisé (et à la main of course)
  • Cela demande plus de temps qu’une carte numérique
  • Niveau coût il faut compter l’impression, enveloppes et affranchissement

Support numérique

  • Permet de toucher une audience plus large
  • Est indispensable si votre entreprise a pour valeur l’écologie. (À moins d’utiliser du papier recyclé)
  • Le coût est plus réduit, il n’y a pas de frais d’impressions et d’envoi
  • On perd la proximité avec les destinataires
  • Un envoi en masse peut faire tomber vos emails dans les spams
  • Vos interlocuteurs vont recevoir beaucoup d’emails à cette période, l’attention sera moins importante

Vous avez fait votre choix ? On passe à la suite !

2. Réalisez un visuel original

C’est sûr, envoyer une carte de voeux non qualitative ou cohérente ne sert à rien, à part donner une image négative de vous.
Votre carte doit refléter votre identité visuelle, vos valeurs et surtout votre personnalité.
Pour cela : demandez-vous quel message faire passer, cherchez un concept original, ne surchargez pas votre visuel et respectez votre charte graphique.

Une carte avec une photo ou des illustrations de Noël c’est bien, c’est joli, c’est dans le thème…mais pourquoi pas juste donner une touche festive à un concept plus percutant ?

Vous avez le concept, super on enchaîne !

3. Rappelez votre coeur de métier

Si vous envoyez une carte de voeux à quelqu’un, c’est que logiquement la personne vous connait un peu. (La carte de voeux n’est pas un support de prospection) Mais il est toujours utile de rappeler votre métier et/ou services. Parfois mes clients pensent que je fais « uniquement » des logos par exemple, et ne pensent pas que je peux les accompagner sur toute leur communication (ou presque :)). Alors une petite piqûre de rappel est toujours la bienvenue ! Attention par contre à ne pas réaliser une plaquette commerciale ! Une phrase ou deux c’est largement suffisant !

Votre carte est prête et imprimée ? On passe au petit mot !

4. Rédigez un message personnalisé

Vous recevez une carte de voeux avec un message général, vous faites quoi ? Vous la gardez ou vous la jetez ? Eh bien vous la jetez ! Un message impersonnel perd en émotion et ne donnera pas une bonne impression. D’où l’intérêt de l’envoyer aux personnes que vous connaissez.

Vous avez fini de rédiger les messages ? Et si vous alliez plus loin ?

5. Pensez au petit truc en plus

Des confettis, une photo, une jolie enveloppe…cherchez le petit détail qui fera (encore plus) la différence. Vos clients et partenaires auront l’impression de recevoir un cadeau de votre part.

Vous l’aurez compris, la carte de voeux fait décidément parti des supports de communication incontournables.
Montrer son savoir-faire, annoncer une nouveauté, fidéliser ses clients…la carte de voeux a de nombreux atouts et a encore de belles années devant elle !
Portez-lui une attention particulière et ne vous en occupez pas à la dernière minute 😉

Fermer le menu