Le BAT. Cette chose au nom un peu barbare (et pas très sex. C’est pas avec  “T’as un beau BAT tu sais” que tu vas pécho. C’est aussi certain que le vrai nom des petits pains au chocolat c’est “PETITS PAINS AU CHOCOLAT” ! Enfin bref je m’égare) est une étape fondamentale dans la réalisation de tes supports. Sans lui, l’impression de tes documents serait imparfaite ou ratée. 

Le BAT, ou Bon à tirer de son petit nom, est la dernière version de ton support avant impression définitive.

Il fige tous les éléments du support : mise en page, textes, police d’écriture, photos…après le BAT il n’est plus possible de modifier quoi que soit ! (Donc non aux multiples corrections post BAT !! Car le graphiste n’est pas une machine à production ! Une fois un travail terminé, il n’a pas forcément envie d’entendre “Et si on retirait cette virgule au final, c’est de trop” ou “ J’ai changé d’avis sur la photo d’accueil” ou “viens on va boire une bière” Ah si ça il aime bien 😀 )

> Si ton imprimeur se charge de réaliser ton BAT : Vérifie bien qu’il n’y ait pas de fautes d’orthographe ou erreur dans le visuel, car une fois le BAT validé, ton imprimeur n’est en aucun cas responsable de toute erreur après impression.

> Si ton graphiste réalise le BAT : Vérifiez bien tous les deux qu’il n’y ait aucune coquille, car idem que pour l’imprimeur, après validation du BAT il ne peut être tenu responsable de toute erreur après impression.

Le bon à tirer sert aussi à délimiter la mise en page afin que le support soit bien découpé, sans bordure blanche sur un côté ou au contraire un côté gauche trop coupé. Ce serait dommage que ta mise en page soit gâchée par une découpe imprécise qui risquerait d’en couper une partie !

Pour illustrer mes propos, voici un exemple de BAT réalisé pour une cliente 🙂 

Comment faire un BAT

Tu vois les petits traits en haut à droite ? Non ? Mets tes lunettes. C’est bon ? Voiiiiiiillà. Ces petits symboles font partie du BAT et indiquent à l’imprimeur où il doit couper.

T’as capté le truc ? Cet article t’as plus ? Cool. Tu l’as pas encore partagé ? Pas cool. Chaque fois où tu ne partages un de mes articles un bébé citron se fait presser le jus.

Allez belle journée 😉 

Faustine.

Fermer le menu